27/11/2022

Le championnat 2021-22 a vu l’émergence de la passion du jeu chez de nouveaux joueurs.

Témoignage de Vinay PALANDE, licencié du Paris Carrom Association.


Le Championnat de la FFC a vu l’émergence de la passion et du jeu cette saison. Pour illustrer cet enthousiasme autour des carroms, nous avons rassemblé les propos d’un tout nouveau licencié. Il nous raconte.


« 2022 ; ma première année tout simplement folle avec la FFC ! »

« Après 5 années de carrom à jouer comme un gamin pendant les vacances d’été, une centaines d’heures passées dans les chowks (des espaces dédiés dans les chawls des cités indiennes) avec des copains sur des boards parfois abîmés mais avec une âme remplie de carrom, j’ai redécouvert ce sport en ligne via YouTube pendant la pandémie de 2020.

25 années sans carrom m’ont donné une telle envie de me remettre dans le jeu quand j’ai compris qu’une fédération existait ici, à 7 000 km d’un pays où je n’ai jamais su poursuivre ma passion à contre cœur, notamment à cause des tabous sociaux. Très vite transformé tel un bébé qui voit la vie, j’entre en contact avec la Fédération Française de Carrom et en devient licencié.

Etant donné que la saison 2020/2021 n’a vu aucune compétition, ma licence a été reconduite pour la saison 2021/2022. Encore une fois, les contraintes de la vie m’empêchent de me rapprocher du carrom pendant 4 mois ; de septembre 2021 à janvier 2022. L’envie devient alors tellement forte que je décide de participer au tournoi de Paris le 28 et 29 janvier, sans entrainement. Cela devient mon premier tournoi officiel. Je m’aligne en double avec Athéna, tout juste rencontrée, au dernier moment. Nous finissons en finale. Je me suis dit que c’était peut-être de la chance ? Je reviens pour les simples le lendemain. Je dispute mon dernier match contre le Champion de France 2022, Mouraly VENOU. Je perds et arrive en agréable 8ème place. Heureux de cette première expérience, je relève le défi et descends dans le sud au tournoi de Béziers puis celui du Rozier où je termine 6ème et 3ème. J’ai une pensée toute particulière pour mes hôtes Benoit et Florence. J’atteins le sommet quand je gagne le double du tournoi national avec Alfred RAJADURAI. En simple, je passe une nouvelle fois tout juste à côté de la finale. Lors d’un round, j’ai cependant gagné le match contre, une nouvelle fois, Mouraly VENOU.

Victime de fatigue pendant plus d’une semaine, je persiste pour jouer mon premier tournoi des Masters, réservé aux 16 meilleurs joueurs nationaux, en juin 2022. Je reste concentré sur les 2 jours et cela devient un bel apprentissage, non seulement pour la pratique du carrom mais aussi pour la vie. Avec ces seulement 4 mois et demi complètement fous de compétition, de janvier à mi-juin 2022, j’arrive 6ème du championnat de France 2022. C’est une expérience incroyable.

Merci à tous les joueuses et joueurs de carrom en France et à tous les nouveaux qui viendront partager de telles expériences à l’avenir.

Carromicalement,
VNAY ( Vinay PALANDE ) »


Vinay a voulu, avec ses mots et sa passion, nous partager son expérience lors de sa première année en tant que licencié de la FFC. Puisse-t-elle donner envie à bon nombre de joueurs à travers l’Hexagone et au delà. Nous nous rendons mieux compte aussi de la complexité de jouer en Inde et de la chance que nous avons d’avoir un championnat tel que nous l’organisons tous ensemble depuis toutes ces années.

Merci Vinay pour ce témoignage.

3 réflexions sur « Le championnat 2021-22 a vu l’émergence de la passion du jeu chez de nouveaux joueurs. »

    1. De rien Vinay 😉 avec grand plaisir. La FFC est une grande famille dont tu fais partie maintenant ! Vivement la saison prochaine !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.